Menu

Contact : 01 40 33 01 14 / infos@ecole-centrale-hypnose.fr

Newsletter

ARTICLE STOP À LA CLOPE !

Le vapotage, un doux leurre

Dans sa revue de septembre 2013, 60 millions de Consommateurs révèle que la cigarette électronique n’est pas si inoffensive qu’elle veut le laisser paraitre. Elle contiendrait des composés potentiellement cancérogènes. Ainsi, les adeptes de l’e-cigarette auraient simplement troqué une habitude nocive contre une autre.

Les gestuelles différent légèrement mais un même rituel s’instaure autour de ces deux formes de cigarettes : allumage, aspiration, cigarette-café et/ou alcool etc.

On dirait que les « rois du commerce » ont une fois de plus réussi à profiter de la vulnérabilité du fumeur et de sa faiblesse pour lui vendre un produit qui ne change strictement rien à sa problématique. Hormis le fait qu’il sera « dépendant » plus longtemps … et donc rentable plus longtemps. Bien vu !

La dépendance : une fatalité ?

Sortir de cet engrenage en douceur est facile sans le recours à des produits de substitution. En effet, lorsqu’une habitude se transforme en mode de vie, le cerveau construit des circuits de fonctionnement automatiques pour l’intégrer. Il est possible de désactiver ces circuits inutiles et néfastes. L’hypnose, par exemple, re-programme une vie sans nicotine en quelques séances en éradiquant les mécanismes de la dépendance. Pour preuve, souvenez-vous de votre enfance, vous meniez une vie sans tabac et la nicotine ne faisait pas partie de votre quotidien. Vous n’êtes donc pas nés avec ces circuits de dépendance, vous les avez construits ! Et bonne nouvelle ! ces mécanismes mettent un certain temps à se mettre en place, plusieurs mois quelquefois mais leur élimination est ultra rapide ! Profitez-en !

Besoin ou envie ?

Jean D., 35 ans, fumeur depuis 13 ans, « J’ai besoin de fumer, je sens physiquement ce besoin de cigarette comme un rappel, une alarme et ma clope me libère de cette urgence…  Non, aucun doute, je suis vraiment dépendant, je ne peux pas m’en passer … » Comme Jean, vous êtes mentalement persuadés d’être totalement dépendants et « accros » et ce, même si votre quantité de cigarettes n’est pas suffisante pour souffrir, physiologiquement d’une réelle dépendance physique… C’est bien là que votre cerveau vous berne, vos cinq sens « stimulés cigarette », vous amènent à confondre besoin et envie …

Quelle solution ?

Il est admis qu’un problème qui n’est pas remplacé par une solution ne peut être résolu. Karine C., 52 ans, a cessé de fumer, « J’ai remplacé le goût de la cigarette par le goût de l’effort. Je cours tous les soirs avec  un club. Mon corps s’est transformé et je me suis fait de nouveaux amis… ». Si un besoin, par exemple uriner, ne peut pas se remplacer, une envie comme fumer, peut être transformée par une autre, plus positive, par exemple : faire du sport pour améliorer sa santé, s’offrir des vacances ou s’acheter le dernier ordinateur avec l’argent des cigarettes… C’est là qu’interviennent les techniques hypnotiques et leur capacités à reprogrammer cet allié qu’est votre inconscient. N’oubliez jamais qu’il dicte vos actions et réactions.

Question de sens

Lorsque vous fumez, vos 5 sens sont programmés « tabac », d’une façon obsessionnelle et irraisonnée. En désamorçant les ancrages négatifs de la dépendance tabagique, entretenus par ces 5 sens : l’odorat, le goût, la vision, le toucher et le bruit, l’hypnothérapeute va graduellement éliminer ce désir fort vers l’ouverture du paquet de cigarette jusqu’à le faire disparaitre, faute de stimulation jusqu’au jour ou vous oublierez même l’existence du paquet.

L’hypnose : une histoire à dormir debout, mais pas seulement…

Imaginez un grand magasin, clair, lumineux, bien agencé, et dont vous êtes le seul et unique client ! Tous les articles vous attendent, bien rangés, disponibles.  Un supermarché d’un nouveau genre, un supermarché de ressources, un magasin de solutions… dans lequel tous les articles seraient gratuits… Vous entrez et faites quelques pas … Bonne nouvelle, Celui dont vous rêviez : la confiance en soi est là, au détour d’une allée, en paquet de 12 : vous vous servez…  et avant de sortir, vous attrapez un sachet de réducteur de phobies en poudre pour les longs trajets en avion … on ne sait jamais  ! Pas besoin de se charger les bras, vous savez que vous pouvez revenir à tous moments….. Ca donne envie non ?

Ce supermarché existe bel et bien et il est ouvert 24H sur 24…. dans votre inconscient. Seul hic ! Votre conscient s’évertue à vous empêcher d’accéder à cette grande surface du bonheur. Dommage ! Il faut donc contourner cette « interdiction ».

Contrairement au sommeil, l’hypnose est un État Élargie de Conscience (EEC). Il s’agit simplement d’un mode de fonctionnement psychologique où le sujet est détaché de la réalité consciente pour « fonctionner » à un niveau inconscient. Sommeil donc, mais seulement physique, car l’esprit, lui, est en éveil. C’est alors que vous êtes en mesure de découvrir et de puiser en vous, dans votre inconscient, des solutions naturelles restées latentes pour résoudre vos difficultés et réveiller des capacités endormies. Une formidable porte naturelle d’accès, ouverte à tous, ou plus exactement à celui ou celle qui souhaite procéder à un changement. Et qui, consciemment, ne trouvait pas de solutions.

Préparer votre cure anti cigarette *

Débarrassé des idées reçues sur la dépendance et sur l’hypnose, il est possible de passer aux solutions hypno-thérapeutiques : une méthode de sevrage progressif pendant laquelle votre inconscient est re-conditionné.

– L’objectif thérapeutique de la méthode :

1) Enrayer l’effet de manque psychique et physique (prise de poids et nervosité).

2) Séparer le patient de la gestuelle du fumeur.

– Les moyens de votre cure : Ce dispositif associe deux techniques de pointe :

a) L’hypnose moderne qui utilise des suggestions issues des dernières recherches en psychothérapie (« La Voix »).

b) La sonothérapie qui associe musique et synthèse d’ondes cérébrales (« La Musique »).

– Comment ça marche ?

Le conscient perçoit la musique tandis que l’inconscient enregistre les informations sonores en rapport avec le problème traité. Cette association agit en deux temps : elle induit rapidement un état de fonctionnement hypnotique (autohypnose) afin d’ouvrir les portes de la perception… Elle utilise ensuite cet état de conscience élargie, contrôlable et différent du sommeil, pour rendre l’inconscient réceptif aux suggestions subtiles, de manière à obtenir un changement actif du comportement, visant bien sûr l’arrêt de la cigarette.

La quantité fumée ou vapotée diminuera de jour en jour sans privation, ni contrainte. Ainsi se créera un nouvel automatisme de vie sans cigarette.

* Méthode élaborée par Dany Dan Debeix

 A savoir : L’Ecole Centrale d’hypnose dispose d’une liste de praticiens et peut vous diriger vers des hypnothérapeutes formés a cette méthode.

Article Co-écrit par Dany Dan DEBEIXCatherine Descré, François-Xavier GUIARD >> Consulter l’article.

Commentaires

2 personnes ont donné leur avis pour "ARTICLE STOP À LA CLOPE !"

  1. Quel soit la façon de la fumer, c’est toujours aussi nocif, et encore plus pernicieux.

  2. Thomas Jégou dit :

    Mon épouse et moi-même avons arrêté de fumer en une seule séance d’hypnose (avec toutefois un CD d’accompagnement). Cela fait quatre ans et demi maintenant. C’est je pense la technique la plus efficace, car elle va chercher le « mal » à la racine. Le vapoteur remplace une addiction par une autre, vous ne vous guérissez de rien du tout. Vous dépensez votre argent dans une boutique différente, c’est tout.

Commentez cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

*

Téléchargez le catalogue

Le catalogue de formations

Pour télécharger le catalogue, merci de remplir le formulaire ci-dessous. Téléchargement gratuit et sans engagement. Le téléchargement peut prendre quelques instants ...